Justinien Tribillon est essayiste, chercheur et éditeur indépendant.

Urbaniste, il cherche à comprendre les villes, leurs habitants, la façon dont elles sont pensées et gouvernées. Il écrit régulièrement des reportages pour The Guardian. Ses dernier sujets s’intéressaient aux secrets du Paris soutterain, ou au mystérieux retour de la vie sauvage en plein coeur de Bucarest.

Justinien est chercheur à Theatrum Mundi, une organisation caritative initiée par Richard Sennett avec pour ambition d'enrichir notre compréhension des villes grâce à la recherche et l'éducation. Theatrum Mundi s'intéresse se concentre sur le dialogue entre artistes et les professionels de la ville: architectes, urbanistes, ingénieurs.

Justinien travaille également avec des bureaux d'architecture et des collectivités locales en tant que consultant spécialisé en développement économique local, communication et stratégie urbaine. Parmi les projets en cours, la rédaction d'un guide d'urbanisme tactique pour Transport for London destiné au grand public, un projet dirigé par Architecture 00 et Studio Weave.

Il enseigne l'urbanisme en licence et master à la Bartlett, University College London. Justinien est également doctorant à UCL. Son projet de recherche, s’intéressant à la division socio-spatiale entre Paris et la Banlieue, se repose sur une approche pluridisciplinaire qui inclut l'urbanisme, l'histoire, l'architecture, les études culturelles et la sociologie. Avant de rejoindre UCL, Justinien a étudié les sciences sociales, l'urbanisme et les politiques publiques à Sciences Po et la London School of Economics.
Justinien est également particulièrement intéressé par la question des migrations et de leur impact sur l'espace—il est co-rédacteur en chef et éditeur de Migrant Journal, une revue en six numéros éditée par Michaela Büsse, Dámaso Randulfe et Justinien, co-édition et direction artistique par Isabel Seiffert et Christoph Miler de Offshore Studio. Migrant Journal s'intéresse aux migrations avec une approche résolument plurisciplinaire et originale, réunissant artistes, philosophes, illustrateurs, curateurs, journalistes, architectes, universitaires, photographes. La revue, dont le premier numéro en 2016 est tiré à 800 exemplaires, s'est transformée en une véritable aventure éditoriale, lue de Hong Kong à Amsterdam, Paris à San Francisco. Le tirage actuel est de 4,000 exemplaires.

Justinien est régulièrement invité à présenter ses recherches, participer à des table rondes sur la ville, ou présenter Migrant Journal à des conférences et évènements.